Le prêt immobilier sans apport : parlons-en !

Les banques ont un service d’octroi de prêt en fonction des demandes qui sont reçues. Il existe plusieurs types de prêts auxquels elles donnent suite, notamment les prêts immobiliers sans apport. Certes, ce n’est pas si fréquent que ça, mais il s’avère nécessaire de connaître ce type de prêt pour en bénéficier dans la mesure du possible. Suivez cet article qui en parle.

Qu’est-ce que le prêt immobilier sans apport ?

Lorsqu’on parle de prêt immobilier sans apport, on désigne un type de prêt bancaire que les banques octroient aux personnes désireuses de réaliser un projet d’acquisition de biens immobiliers. Néanmoins, il faut lire que les banques octroient pas ce prêt tous azimuts. En effet, encore surnommé le prêt à 100 % ou à 110 %, le prêt immobilier sans apport est un type de prêt par lequel la banque finance dans son entièreté l’acquisition du bien immobilier voulu par le demandeur. Cette personne n’aura donc pas à débourser une coquette somme de sa poche allant jusqu’à 50 % du coût total du bien immobilier avant d’être propriétaire. Il convient donc de dire que cette personne devra avoir un dossier vraiment convaincant pour amener une banque à prendre de tels risques.

Quelles sont les conditions pour bénéficier d’un prêt immobilier sans apport ?

Dans la mesure où vous avez envie de bénéficier d’un immobilier sans apport, la première condition est d’abord un dépôt de dossier auprès d’un organisme financier tel qu’une banque. Ce dossier devra contenir vos ambitions et expliquer le projet d’acquisition du bien immobilier. Pour ce faire, il vous faut avoir un salaire ou des revenus de façon mensuelle qui puisse garantir que vous êtes en mesure de faire face au remboursement. Dans la mesure où vous n’avez pas d’apport, la banque peut exiger qu’un tiers, c’est-à-dire un proche à vous pour donner une caution solidaire. De par cette caution solidaire, cette personne s’engage à vous relayer dans le remboursement si vous n’y parvenez pas.