Comment se débarrasser des punaises de lit ?

Vous vous faites du souci pour votre santé, car les punaises ont envahi votre lit. Votre inquiétude a bien sa raison d’être. Discrets et dangereux, ces insectes peuvent se nourrir de votre sang. Comment prendre soin de votre lit et de votre santé en face de la prolifération des punaises ? L’article que voici vous en donnera des pistes alléchantes.

Faire un traitement à la vapeur

Cette première étape est fondamentale. Elle joue un rôle idéal dans la désinsectisation des punaises de lit d'une maison. Le traitement à la vapeur concerne exclusivement les matelas et les articles en peluche infestés. En effet, la vapeur anéantit les punaises. Pour faire un bon traitement, vous pouvez faire usage d’un nettoyeur à vapeur sèche ou à la vapeur faible. L’un ou l’autre sont les meilleurs pour réduire et faire périr les punaises de votre lit.

Faire un nettoyage à l’aspirateur

Pour bien réduire la prolifération des punaises sous votre lit, il est préférable d’utiliser l’aspirateur accompagné d’un filtre HEPA. Les aspirateurs portatifs ou dotés de sacs en tissu ne sont pas bien habiletés à anéantir l’ampleur des punaises. Comment faire le nettoyage à l’aspirateur ? Au prime abord, faites usage d’une brosse rigide pour nettoyer tous les œufs et les tissus des punaises collés aux bois du lit. Ensuite, prenez votre aspirateur en main. Vous le passerez méticuleusement par la suite dans tous les angles du lit pour pouvoir bien parfaire le nettoyage des œufs et des tissus des punaises ébauché au préalable. 

Faire un usage convenable des produits antiparasitaires

A ce niveau, veuillez faire attention aux notices qui se trouvent sur les produits antiparasitaires. Ceci, pour ne pas sombrer dans un usage compromettant. Utilisez les pesticides en fonction de leur convenance. Par exemple, n’administrez pas de pesticides sur le lit des bambins.

Les ozoniseurs sont pour capables d’exterminer le groupe des punaises de lit. Or la Santé Canada s’y insurge. Cette machine selon cette dernière ne garantit aucunement une sécurité sanitaire. Elle peut provoquer : la toux, les problèmes optiques, les douleurs à la poitrine.