Choisir un bon hébergeur web : que faire ?

L’efficacité de votre site, notamment la vitesse de vos pages qui joue un rôle de performance générale et de référencement du site, dépend de votre hébergeur web. Il est important, lorsqu’on veut créer son site web ou que l’on prévoit la refonte de celui-ci, de faire le choix d’un bon hébergement web. Seulement, ce choix est loin d’être anodin. Cet article vous permet de faire un bon choix d’hébergement web.

Les étapes pour choisir un bon hébergeur web

La première étape pour le choix d’un bon hébergement web est de comprendre les types d’hébergements qui existent pour son site web et se renseigner sur les offres disponibles. Koddos web hosting par exemple est un service d'hébergement spécialisé dans l'hébergement haut de gamme et l'atténuation inégalée des attaques par déni de service distribué (DDoS). Pour les types d’hébergement, il en existe quatre : l’hébergement mutualisé, l’hébergement dédié, l’hébergement VPS (Serveur privé virtuel), l’hébergement sur cloud. Il faudra se renseigner sur ces types d’hébergements et prendre en compte ce qu’il faut pour son site. Ce qu’il faut aussi prendre en compte est votre vision à long terme. Faites également le point sur vos besoins et vérifiez la possibilité d’héberger vos adresses courriel. Il faut aussi choisir un hébergeur dans votre pays cible et vérifier la disponibilité des serveurs et la vitesse de connexion. La sécurité et le test du service client ne sont pas aussi à négliger.

Les rapports qualité/prix

L’hébergement web a aussi un coût. Les tarifs des offres d’hébergement sont très proches, mais cela n’est pas forcément le cas lorsque l’on additionne les options qui pourraient s’ajouter à l’offre de base postée. Il faut de ce fait prendre en compte les coûts complémentaires pour confronter rentablement des offres disponibles. Vous pouvez calculer le coût global en additionnant les coûts complémentaires liés au dépôt de domaines supplémentaires et l’offre de base. Une attention particulière doit être également portée au coût de réabonnement.